18
mars
Par

La spécialité Génie Civil

Après une année généraliste en première année à l’INSA Strasbourg (STH), j’ai pu accéder à la spécialité génie civil présentant un large choix de débouchés une fois diplômé. Les voies telles que la conduite de travaux, l’étude, la recherche, le conseil sont des chemins pouvant être envisagés au terme des cinq années d’études. Par ailleurs, ces choix peuvent être appliqués au domaine du BTP, à l’aménagement du territoire, ou dans mon cas, au domaine des ouvrages hydrauliques.

 

Fonction  Actuelle

 Je suis actuellement ingénieur d’études au sein d’Hydroplus, filiale de Vinci Construction Grands Projets qui installe des équipements hydrauliques autonomes (sans électricité) permettant d’augmenter la sécurité des barrages face aux crues ou d’augmenter la capacité de leur réservoir. Ces équipements appelés Hausses Fusibles, ou Fusegates, sont fabriqués en acier, en béton ou en construction mixte acier/béton. Hydroplus est basée à Rueil-Malmaison mais les projets sur lesquels nous intervenons sont dispersés sur les différents continents. Les derniers projets en date se sont déroulés en Grèce, en Algérie et aux USA.

 

Fonctionnement du système de Hausses Fusibles

Les Fusegates sont des modules auto-stables juxtaposés sur un seuil de manière à former un voile étanche. Les crues de faibles importances sont évacuées par simple déversement sur la crête des modules. Grâce à un système de mise en sous-pression, les modules basculent de manière autonome et individuelle lorsque le niveau du réservoir atteint une côte prédéterminée afin de permettre l’évacuation des crues exceptionnelles (pour plus d’explications sur les Fusegates).

P. Tessereau - Hydroplus

1/ Un puits est disposé à l’amont de la crête de chaque module, il est en communication avec l’interface entre le module et le seuil, son sommet est réglé à une côte déterminée.
2/ Lorsque le niveau d’eau dépasse le sommet du puit, une pression s’établit sous la Fusegate entraînant une augmentation des forces déséquilibrant le système.
3/ Au fur et à mesure de la montée de l’eau, les modules basculent les uns après les autres.

 

Les missions réalisées

 Le fonctionnement d’Hydroplus peut difficilement s’apparenter aux systèmes employés par la majorité des entreprises du BTP. En effet, nous sommes une équipe technique de cinq ingénieurs responsables des différents projets. Nous ne sommes donc pas affiliés à un projet mais avons un regard sur la majorité de ceux-ci. Mon rôle d’ingénieur chez Hydroplus est différent en fonction des phases :

  • Phase de prospection : études hydrauliques et solution proposée (calculs hydrauliques à surface libre et en charge, pré-dimensionnement structurels) ;
  • Phase de projet : étude structurelle des Fusegates, inspections des éléments si préfabrication, modèles hydrauliques CFD (computational fluid dynamics) ou physiques (calculs de béton armé, de structures métalliques, hydraulique, gestion des sous-traitants, etc. ) ;
  • Phase de conception : intervention en tant qu’assistant à la maîtrise d’œuvre (présence sur site et conseil).

Le spectre d’intervention d’un ingénieur Hydroplus est très vaste dans le sens où celui-ci va de la phase commerciale (prospection) jusqu’à l’installation du système sur site (travaux). Actuellement mes missions sont diverses et s’inscrivent dans les phases de prospection et de projet. En plus des calculs effectués en interne permettant d’assurer le bon dimensionnement des Fusegates, la gestion d’un bureau d’études de mécanique, la participation aux conférences du CFBR (Comité Français des Barrages et Réservoirs), la participation à l’étude de modèles réduits ou encore l’inspection d’éléments envoyés sur chantier a pu m’être confiée.

 

 Intégration dans le monde du travail

Après un projet de recherche technologique (PRT) réalisé dans le domaine des énergies hydrauliques en 5ème année à l’INSA Strasbourg, j’ai voulu continuer dans ce domaine en effectuant un projet de fin d’études (PFE) dans le domaine du génie civil hydraulique. Après avoir effectué mon PFE chez Hydroplus pendant 6 mois, j’ai été embauché par la suite.

La principale difficulté à l’arrivée a consisté à comprendre les tenants et aboutissants du système de Fusegate tout en intégrant les nombreuses informations nécessaires à l’appréhension des projets. 

La facilité d’adaptation au monde du travail dépend du caractère de tout un chacun, mais la formation dispensée à l’INSA Strasbourg est bonne et constitue une base solide permettant d’affiner les compétences nécessaires au bon développement intellectuel et personnel au sein de l’entreprise.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *