26
janvier
Par

Building Smart France-Mediaconstruct lance un concours pour promouvoir la transformation digitale dans la construction. Remise des dossiers avant le 12 février 2020.

Le chapitre français de Building Smart, qui promeut le Building information modeling à travers le monde, lance un nouveau concours dans le secteur. Il s’adresse aux étudiants francophones qui ont travaillé dans les domaines de la construction, de l’exploitation, de l’immobilier et de l’urbanisme en lien avec le digital et le BIM.

Ces derniers doivent envoyer leur rapport de fin d’études, à condition que celui-ci ait été rédigé entre le 1er février 2018 et le 31 janvier 2019.

Il est ouvert à cinq niveaux d’études : bac, bac +2 (Deug, Dust, Deust…), bac +3 à 4 (licence, licence pro, maîtrise et master 1), bac +5 (master 2, diplôme d’études approfondies, diplôme d’études supérieures spécialisées, diplôme d’ingénieur, mastère spécialisé) et bac +8 (thèse, doctorat).

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit être déposé sur le site dédié au plus tard le 12 février 2020 et devra contenir les éléments suivants :
– un article de deux pages en français (6000 caractères espaces compris) avec les mots clés et un résumé sous format Word ;
– une présentation de 5 lignes maximum du ou des auteurs ;
– le sommaire du travail ;
– des illustrations éventuellement (images ou vidéos) ;
– une lettre certifiant que l’article n’a pas déjà été soumis ou publié dans une autre revue, avec l’accord pour publication dans la revue bSFrance-Mediaconstruct ;
– l’attestation de diplôme au format PDF du candidat qui dépose le dossier.

Sélection des gagnants

Le comité de sélection assisté du comité scientifique de Building Smart France procédera ensuite en deux temps. Il commencera par opérer une première sélection d’articles en vue de leur publication dans une revue bSFrance-Mediaconstruct et inventoriés sur le site BIMstandards.

Dans un deuxième temps, il désignera trois candidats par niveaux d’études. Les critères de sélection porteront sur la qualité du contenu (intérêt scientifique, validité de la démarche, résultats obtenus, liens avec l’OpenBIM) et la rédaction de l’article.

Le jury choisira ensuite parmi cette liste restreinte, un gagnant par catégorie. Les nommés verront leurs travaux valorisés par la publication d’un article de quatre pages dans la revue bSFrance et disposeront d’un temps de « pitch » lors du salon BIMWorld, avec, à la clé, un vote du public. Le gagnant recevra un prix sur le salon et interviendra lors du BIM’s day de fin d’année de bSFrance.

Crédit photo : Building Smart France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *