22
novembre
Par

Le jeudi 21 novembre 2019, 10 étudiants de génie civil ont effectué une visite de chantier sur le projet de la Réhabilitation et Résidentialisation de 338 logements de la cité Reuss à Strasbourg, accompagné de Bertrand Guyvarc’h (enseignant INSA Strasbourg).

La présentation du projet et la visite ont été assurées par 2 personnes de l’entreprise Eiffage Construction Alsace :

  • Eric De Angelis, directeur travaux ;
  • Edouard Didier, conducteur de travaux principal.

L’objectif de cette opération d’ampleur est double : préserver la qualité architecturale de ces bâtiments emblématiques du quartier, datant des années 1950, et améliorer le confort de vie dans les logements. La rénovation impacte l’enveloppe des bâtiments (couverture, isolation par l’extérieur, menuiseries extérieures) et l’intérieur des logements (mise en place d’une ventilation, réfection des pièces d’eau et des loggias, remplacement des portes palières, etc.).

Le maître d’ouvrage de cette opération est OPHEA, et Eiffage Construction est le mandataire du marché en entreprise générale. La durée du chantier est estimée à 24 mois, dont 6 de préparation de chantier. La réhabilitation vise le label BBC Rénovation, avec un objectif affiché de réduire de 55% les consommations énergétiques des logements.

La visite de chantier a permis de comprendre les contraintes du projet ainsi que le phasage des travaux. Les spécificités de cette opération ont été détaillées sur site pour bien comprendre :

  • le phasage des travaux en site occupé ;
  • la coordination des entreprises ;
  • l’interface avec les locataires ;
  • l’encadrement de chantier pour ce type de marché ;
  • l’importance des relations humaines entre les différents acteurs de cette opération.

Cette rénovation comporte également un volet social et environnemental par des activités rémunérées à la carte (ARC) développées par la Maison de l’emploi à Strasbourg en partenariat avec le dispositif d’accompagnement collectif et individuel de proximité (DACIP) porté par le Centre social et culturel du Neuhof. Ainsi toutes les fenêtres déposées sont démantelées pour être triées : le PVC d’un côté et le verre de l’autre. Les matériaux sont ensuite récupérés pour être recyclés par des entreprises spécialisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un *